07 82 72 04 00 - POITIERS (86) - bonjour@ecrituresereine.fr

La reeducation en ecriture

Qu'est-ce que la graphopédagogie ?

Les objectifs de la graphopédagogie

La graphopédagogie vise à instaurer et automatiser un geste adapté pour une écriture :

> confortable : sans fatigue, sans douleur, sans stress

> rapide et efficace

> soignée et lisible

L'objectif est de découvrir ou de redécouvrir le plaisir de l'écriture manuscrite et de réduire la charge cognitive induite.

Les répercussions positives de la rééducation de l’écriture vont au-delà de l’écriture proprement dite :

Améliorer sa mémoire de travail avec un impact sur la copie et la mémorisation des leçons, la prise de notes

Adopter une posture ouverte vis-à-vis des apprentissages

l

Progresser dans ses résultats scolaires

Reprendre confiance en soi

Comment améliorer son écriture ?

fille veste noire écrit en s'appliquant

La graphopédagogie s’appuie sur l’apprentissage :

> d’une posture et d’une tenue de crayon correctes qui vont mettre l’élève en condition de réussite pour assurer son geste

> des gestes d’écriture permettant de former lettres et mots avec fluidité

> de stratégies pour améliorer les méthodes de copie

La rééducation en écriture nécessite plusieurs séances (6 à 8 séances en général) chez un graphopédagogue et des exercices quotidiens à la maison (10 -15 minutes) pour pratiquer et ancrer les bons gestes.

Le graphopédagogue choisit des exercices et une progression pédagogique adaptés à l’élève en fonction de l’analyse de ses difficultés de départ et de ses progrès au fil des séances.

Lorsqu’il s’agit d’enfants, les parents sont pleinement impliqués dans la démarche en assistant aux séances et en accompagnant leur enfant dans sa pratique quotidienne. Ainsi, enfant, parents et graphopédagogue sont partenaires et tous acteurs de la rééducation de l’écriture.

La réussite de la rééducation de l’écriture

Z

Une méthode qui s'appuie sur des travaux reconnus

La graphopédagogie (rééducation de l’écriture) se fonde principalement sur les apports théoriques de Juan Ajuriaguerra, de Marguerite Auzias (test de latéralité notamment) et sur les travaux de Danièle Dumont qui a modélisé l’apprentissage de l’écriture.

La graphopédagogie testée et approuvée

Cette méthode a été élaborée et expérimentée par 4 enseignantes devenues praticiennes en rééducation de l’écriture. Afin de structurer leurs démarche, elles ont créé en 2013 l’Association 5E.

Cette association forme chaque année de nouveaux graphopédagogues. Elle réunit aujourd’hui des professionnels qui partagent leur expérience dans une logique d’amélioration continue.

Par exemple, les apports des neurosciences et des travaux sur l’intégration sur les réflexes archaïques viennent enrichir la pratique.

Une étude est actuellement en cours pour démontrer scientifiquement l’efficacité de la méthode 5E.

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez lire le livre ‘Bien écrire et aimer écrire’, de Laurence Pierson, l’une des fondatrices de l’association 5E.

Une méthode qui nécessite de l'implication

Qu’est-ce qui conditionne le succès de la rééducation en écriture ?

Tout d’abord, les compétences du graphopédagogue qui propose un programme d’exercices adapté aux difficultés de l’élève. Mais aussi et surtout la motivation et l’implication de l’élève (et d’un adulte accompagnateur pour les enfants et adolescents).

En effet, la pratique quotidienne pendant 10 à 15 minutes des exercices est indispensable à la réussite ! C’est ainsi que l’élève va acquérir et automatiser la tenue de crayon, la posture et les gestes d’écriture, les stratégies de copie. Cela peut sembler contraignant mais les efforts quotidiens garantissent l’amélioration de l’écriture.

Rassurez-vous, les exercices ne consistent pas à copier des lignes (aussi fastidieux qu’inutile souvent) ! Ils sont adaptés à la progression de l’élève et bien souvent ludiques.

main cahier règle

Vous êtes intéressé-e par la méthode et souhaitez découvrir le Réseau des graphopédagogues 5E ?

Vous souhaitez connaître les modalités concrètes d’une rééducation de l’écriture à Poitiers ?

N’hésitez pas à consulter un graphopédagogue pour entamer, si besoin, une rééducation de l’écriture !